Connect with us

Une infirmière rouée de coups de poing et de pieds à Nantes

corus_brand_content_1200x628_facebook

Actualités

Une infirmière rouée de coups de poing et de pieds à Nantes

C’est un fait divers assez étrange qui a fait la une des journaux, et même des réseaux sociaux mercredi 24 mai dernier. En effet, outre les quotidiens locaux et régionaux qui l’évoquaient, la Police Nationale 44 a également posté un tweet pour signaler cet évènement relativement singulier avec des informations à l’intention du public.

 

Retour sur les faits

Nous sommes dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 mai 2017 et le CHU de Nantes suit son train-train quotidien avec le va-et-vient des malades et du personnel médical. Vers 2h 45 minutes du matin, un homme se présente au service d’accueil de l’hôpital. Immédiatement, il sollicite qu’on lui administre un traitement, étant donné qu’il se plaint de problèmes psychiatriques. Une infirmière est alors appelée par l’accueil afin de s’occuper de lui. Âgée de 34 ans, cette dernière, qui travaille en psychiatrie, s’approche de l’individu et lui explique qu’elle n’est pas en mesure de lui donner tout de suite des médicaments. Pour cela, il faut qu’il consulte un médecin au préalable.

Coup de poing et de pied en réponse

Nantes2

Il semble que la réponse de l’auxiliaire de santé ne soit pas du tout au goût de l’homme. En effet, en réaction, il lui adresse directement un formidable coup de poing. Face à la violence du coup, l’infirmière s’écroule par terre. Mais cela ne semble pas calmer l’individu qui continue par lui assener un coup de pied à la tête. L’instant de surprise passé, les personnes qui se trouvent au niveau de l’accueil se précipitent afin de venir en aide à la malheureuse infirmière. Son agresseur profite de la cacophonie pour s’enfuir, mais il est rapidement rattrapé par le service de sécurité de l’hôpital.

Le profil de l’agresseur connu

L’homme est très vite remis aux services de police qui le placent immédiatement en garde à vue. C’est d’ailleurs la police qui indique que cet individu fait l’objet de deux fiches de recherche. Il est également connu des forces de l’ordre pour des événements similaires. Par ailleurs, ces dernières l’ont déjà arrêté il y a une semaine pour avoir jeté des pierres sur le commissariat cours de Clisson. En qui concerne l’infirmière agressée, elle est blessée et a bénéficié d’une interruption temporaire de travail (ITT) de 5 jours. Et elle va porter plainte contre son agresseur.

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer