Connect with us

Législatives : Le PS tourne le dos à Marisol Touraine

Législatives : Le PS tourne le dos à Marisol Touraine

Actualités

Législatives : Le PS tourne le dos à Marisol Touraine

L’acte de « positionnement politique divergent » fait par l’ancienne ministre de la Santé a encore été promulgué par la Fédération départementale du Parti socialiste actuel.

Aujourd’hui, la séparation affecte surtout la Fédération d’Indre-et-Loire du Parti socialiste et Marisol Touraine. Après « l‘élection majoritaire présidentielle d’Emmanuel Macron », celle-ci a décidé de se présenter à la législation de la 3e circonscription du nouveau Président, sans référence au PS. Ce choix a conduit à une déclaration de guerre entre ex-ministre de la Santé et anciens alliés politiques.

 

Une exclusion rapide pour l’ancienne ministre

Pendant la semaine du 22 mai, le premier secrétaire fédéral Francis Gérard revendique l’entrée de la candidate dissidente aux instances nationales, afin de l’exclure officiellement du parti. D’ailleurs, sans attendre Paris et le bureau fédéral y mettent directement un terme en enfonçant le clou.

 

Le parti continue sa route sans Marisol Touraine

Dans divers communiqués, le premier secrétaire fédéral informe de sa décision de retirer son soutien de Marisol Touraine. Mais aussi d’inviter les électeurs de la 3e circonscription de bien reconnaitre leurs valeurs tout en votant avec conscience sans prise de risques.

De même, pour certaines informations données par différents communiqués faites par les socialistes d’Indre-et-Loire : « celui de l’unité, mais aussi celui de la clarté », qui rappellent qu’ils ont un double objectif pour ces campagnes électorales dites législatives. Pour eux, Marisol Touraine a pris une position contraire à la philosophie du parti.

 

Un revirement du Parti

Un dernier communiqué pour clore la discussion, « Le Parti socialiste défend la nécessité d’une gauche constructive et vigilante pour faire réussir notre pays, portant l’obligation de justice sociale ». Celui-ci indique encore la fédération départementale du PS, qui proclame par ailleurs que cette demande d’exclusion pour cette ancienne ministre de la Santé n’est plus valable pour ce jour, c’est-à-dire que cette demande n’est plus importante pour le moment.

 

SOURCE : la nouvelle republique

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer