Connect with us

Étude choc ! Les infirmières seraient exposé à une toxicité cancérigène !

Étude choc ! Les infirmières seraient exposé à une toxicité cancérigène !

Actualités

Étude choc ! Les infirmières seraient exposé à une toxicité cancérigène !

Selon une étude en France, entre 2009 et 2010, 2.6 millions de salariés sont exposés à une toxicité cancérigène. Et 757.000 ont aux minimums deux nuisances. L’article ci-dessous va présenter les chiffres et les causes publiés. Une enquête réalisée sur 48.000 salariés et qui concerne très particulièrement des hommes ouvriers du bâtiment et des travaux publics, de la maintenance, du travail des métaux, des transports et de la réparation automobile, ainsi que des femmes des professions de santé (infirmières, sages-femmes, aides-soignantes), des coiffeuses, esthéticiennes et du personnel des industries de process (industries chimiques, papetières, etc.).

 

Le taux des personnes exposées

Les taux publiés viennent du BEH (Bulletin épidémiologique hebdomadaire) de l’agence sanitaire Santé publique française. 12 % des employés, dont 17 % d’hommes et 5.9 % de femmes font cas de cette nuisance. Comptant parmi eux, 30 %, dont 5.7 % d’hommes et 0.9 % de femmes, montreraient au moins deux cancérogènes. Quant à 264.650 salariés en présenteraient trois. Les salariés exposés comptent, 78 % d’hommes, 15 % de femmes de moins de 45 ans et 7 % de seniors.

 

Les causes et les risques

Plusieurs éléments peuvent en être la cause. Généralement, c’est dans les lieux de travail que les cas sont élevés. Le travail de nuit et les expositions aux rayonnements ionisants sont les causes fréquentes chez la femme. Les substances chimiques et la manipulation des médicaments anticancéreux en sont également des origines cancérigènes. Les poussières de bois et les émissions de moteur diesel en sont des éventualités fréquentes chez l’homme.

Il existe en général trois types de cancérigènes avérés ou probables : les agents chimiques tels que la poussière ou les médicaments, dont 1.9 million d’hommes et 272.000 femmes exposés. Le travail d’environ 45 nuits par an qui augmente les risques du cancer du sein chez 236.500 femmes. Et les expositions aux rayonnements ionisants comme la radioactivité comptent 136.000 hommes et 123.000 femmes exposées.

Très souvent, les hommes ouvriers dans les secteurs du bâtiment et de l’automobile sont les salariés principalement touchés. Tandis que, chez les femmes, les plus atteints sont dans les secteurs de la santé, du bien-être et des industries chimiques. Les études de prévention devraient être accentuées dans ces domaines.

 

Source : AFP

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer