Connect with us

Une étude révèle la cause de la hausse de la mortalité dans les hôpitaux

Une étude révèle la cause de la hausse de la mortalité dans les hôpitaux

Actualités

Une étude révèle la cause de la hausse de la mortalité dans les hôpitaux

Récemment, des chercheurs ont tenu à déterminer la cause de l’augmentation du taux de mortalité dans certains hôpitaux. C’est pourquoi ils ont décidé de se pencher sur l’impact de la surcharge de travail des infirmiers. Cet article contient les détails concernant cette étude.

 

À propos de l’évaluation

L’évaluation a été réalisée auprès de 300 établissements sanitaires de 9 pays européens. Elle concernait environ 422.730 patients. Ces derniers ont subi des interventions suite à un problème de genou, de la hanche, d’appendicite…

Le responsable a décidé de croiser les informations recueillies avec les résultats d’une étude effectuée en 2009 et 2010. Celle-ci met en évidence la mission de 26.516 infirmiers. Cette initiative a permis de définir la raison de la hausse du taux de décès.

 

L’augmentation des tâches des infirmiers

Selon l’étude, les infirmiers dans certains pays s’occupent de 8 malades contre 6 dans d’autres nations. Cette surcharge de travail augmente le risque de mortalité jusqu’à 7 %. Le décès survient généralement 30 jours après l’adhésion du patient dans la clinique.

Notons que le nombre de malades qui perdent la vie est très faible puisqu’il s’élève à environ 1,5 %. Cependant, ce chiffre varie considérablement dans les hôpitaux d’un même pays. Il peut atteindre jusqu’à 7 % dans les établissements où un infirmier n’a pas le temps de s’occuper convenablement d’un patient.

 

Le manque de formation

L’autre facteur causant la hausse du nombre de malades qui décèdent après hospitalisation est le manque de formation du personnel de santé. Ce phénomène s’observe surtout en Angleterre. Dans ce pays, seuls 28 % des infirmiers détiennent une licence contre 100 % en Espagne.

Rappelons que certains établissements priorisent les professionnels qui ont beaucoup d’expérience et non ceux qui ont suivi des études en rapport avec le domaine de la santé. Selon le Pr Linda Aiken, cette idée très démocratisée est très controversée vu l’augmentation de la mortalité engendrée par l’insuffisance d’éducation.

 

SOURCE : Sciences et Avenir

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer