Connect with us

Infirmiers, le droit de vacciner tout un chacun peut être validé par l’État

file_main_image_8797_1_vaccination_voyage_8797_01_1500x1000_cache_640x360

Actualités

Infirmiers, le droit de vacciner tout un chacun peut être validé par l’État

Le droit de vacciner, une des raisons qui a poussé les infirmiers à faire cette grève.

droit de vacciner

 

Le droit de vacciner tout un chacun sans prescription fait partie des protestations des personnels hospitaliers du 8 novembre. Outre cela, les fermetures de services, la course à la rentabilité en font aussi partie. De même pour ce qui est du manque de personnel et le plan d’économie des hôpitaux. Le 9 novembre dernier, le ministère de la Santé annonce à l’AFP la décision de Marisol Touraine. Cette déclaration porte sur son souhait de vouloir élargir le périmètre de vaccination sans prescription par les infirmiers. Or, cet engagement est déjà énoncé lors des débats sur le projet de budget de la sécurité sociale en 2017. Un accord qui limite aujourd’hui les infirmiers à vacciner leur patient que contre la grippe. Sans prescription médicale donc, ils ne peuvent rien faire.

Des limitations réglementaires stupides

Thierry Amouroux rappelle qu’un infirmier a le droit de revacciner un patient une fois uniquement s’il a 65 ans et plus. Il en est de même si celui-ci est « porteur d’une maladie chronique ». Pourtant, selon toujours ses dires, la formation des infirmiers et la loi leur donnent la compétence nécessaire aux vaccinations. Des limitations réglementaires qu’il juge stupides.

Un espoir qui pourrait voir le jour

En dépit de cela, il s’est tout de même réjoui que le ministère se soit investie pour réexaminer ces points. Il compte toutefois que les infirmiers seront en mesure de revacciner tous les patients pour toutes les pathologies. De plus que Brigitte, Ludwig de l’UNAIBODE a annoncé que les moyens de vaccination des infirmiers seront élargis.
De son côté, Marisol Touraine a évoqué le mois dernier qu’une concertation et un décret sont à venir. Cela suite à la décision de l’Assemblée de voter la possibilité pour les sages-femmes de vacciner l’entourage du nourrisson. Il en est de même pour le cas de la parturiente. Ainsi, elle a indiqué que les infirmiers auront le droit de vacciner tout son entourage au lieu d’une personne.

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer