Connect with us

Catastrophe… Deux nouveaux suicides d’infirmières à Reims

0126_fatiuge-800x480

Actualités

Catastrophe… Deux nouveaux suicides d’infirmières à Reims

 Combien de temps cela va-t-il duré ?! Faut-il des morts pour que les infirmier(es) se fassent enfin entendre ?

C’est la mauvaise nouvelle du jour, lundi 29 août, deux infirmières sur les cinq que compte le service médical Interprofessionnel de la Région de Reims (SMIRR) se sont suicidées à moins de 3 semaines d’intervalle cet été. Cette information nous parvient depuis nos confrères de France Bleu Champagne-Ardennes.

C’est une vague affreuse qui touche les infirmières notamment depuis le mois de juin où l’on compte déjà cinq infirmier(es) suicidés en l’espace de trois mois.

Le premier, 13 juin à Toulouse un infirmier se suicide sur son lieu de travail.

Le deuxième, 24 juin, c’est une infirmière de nuit du Groupe hospitalier du Havre qui met fin à ses jours.

Le troisième30 juin, un cadre de santé, tout juste diplômé, commettait également cet acte irréparable.

Le quatrième, 23 juillet l’une des cinq infirmières du service médical Interprofessionnel de la Région de Reims (SMIRR) âgée de 51 ans, se donne la mort chez elle.

Le cinquième, 13 août une deuxième infirmière de ce service, 46 ans et mère de deux enfants, est retrouvée morte à son domicile…

 

Les conditions de travail sont, sans aucun doute, pointées du doigt.

Ces deux nouveaux suicides viennent mettre du bois à un feu déjà bien vif ! Les conditions de travail des infirmier(es) sont de plus en plus dégradées, décadentes avec des organisations en rupture avec les valeurs soignantes et des managements « sauvages »…

Josseline Jacques, membre suppléante du Conseil Interdépartemental de l’Ordre des Infirmiers Ardennes-Marne :

« Nous ne savons pas si ces suicides sont dus aux conditions de travail, mais il est indéniable que nous faisons face à des charges de travail de plus en plus importantes et à un manque d’effectifs certain. Tout le monde subit une pression énorme. Désormais, peu de place est malheureusement accordée au relationnel, le coeur même de la profession infirmière. »

[Propos recueillis par infirmiers.com]

 

5 morts sont assez pour que Marisol Touraine s’intéresse enfin au cas des infirmier(es) ? Car depuis la rédaction des codes d’infirmières on est indignés et on voudrait enfin que les infirmières puissent être écoutées !

 

 

 

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Regardez le mariage de cette fille de 4 ans avec... son INFIRMIER !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer