Connect with us

La ‘thérapie jardins’ pourrait révolutionner les soins infirmiers !

Le thérapie jardin pourrait révolutionner les soins infirmiers !

Actualités

La ‘thérapie jardins’ pourrait révolutionner les soins infirmiers !

La thérapie jardin commence à gagner de la place chez les centres de soin. Une pratique pas très courante me diriez-vous ? Et pourtant cette démocratisation est logique vu les bienfaits offerts par ce type de traitement : diminution d’anxiété, sommeil régularisé…

Une formation portant sur « les jardins de soin »

« Cela fait vingt ans qu’on s’efforce de remettre du vivant et de la nature dans les hôpitaux », telle est la déclaration de Anne Ribes. Cette consœur infirmière et co-fondatrice de l’association Belle Plante veut à tout prix transmettre son savoir-faire aux autres.

La preuve, elle a organisé une formation à destination des soignants. Pendant 3 jours, les participants au programme ont reçu des astuces pertinentes pour animer des espaces verts.

 

Une formation très réussie

En général, la formation a été une réussite. Une ex-infirmière qui a assisté à l’évènement a donné son avis sur le sujet.

« Jusque-là, j’avais une vision très pratique du jardinage. J’ai appris à mieux comprendre le fonctionnement des végétaux. Par exemple comment se développe un bulbe » a-t-elle affirmé avec le sourire.

À part la photosynthèse et l’épanouissement des végétaux, les formateurs ont aussi abordé la mise en place d’un projet dès sa conception jusqu’à sa réalisation. Il n’y a rien de sorcier à cela pensez-vous ? Et pourtant former les gens à une nouvelle pratique n’est pas une mince affaire.

Un concept qui devient de plus en plus populaire

Les établissements sanitaires qui misent sur ce type de thérapie ne cessent d’augmenter : Ehpad, hôpitaux, etc. C’est normal parce que ce traitement a un impact positif sur le bien-être des malades.

Les dires de Céline, une psychologue, le prouvent : « en travaillant en cancérologie, j’ai constaté que les patients pratiquant le jardinage étaient moins déprimés, moins anxieux et mieux reposés ».

Elle a ensuite ajouté : « les jardins de soins sont un vrai facilitateur thérapeutique, ça me fait gagner beaucoup de temps ».

Vu la réussite de cette méthode, nous ne pouvons que féliciter son investigateur. Ne serait-il pas génial d’appliquer ce genre de thérapie dans plus d’hôpitaux en France ?

 

SOURCE : Le Parisien

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer