Connect with us

Le message choquant d’une ex-infirmière à Marisol Touraine !

Les étudiants infirmier.e.s sont appelés à NE PAS se manifester le 7 mars !

Actualités

Le message choquant d’une ex-infirmière à Marisol Touraine !

Elle s’appelle Céline. Elle est ex-infirmière car fatiguée et aliénée d’un métier dont elle ne reconnaît plus les valeurs d’autrefois. C’est pourquoi, elle a écrit ce message choquant dirigé à Marisol Touraine.

 

L’incroyable message :

« Voilà, aujourd’hui, ce que je voudrais bien dire à notre Ministre de la Santé, si elle était en mesure d’écouter et d’entendre, ce vers quoi tend sa politique…

Madame Touraine,

Nous ne nous connaissons pas, mais tu permets, on va se tutoyer, pour tenter de… t’impliquer.

Tu sais Marisol, je suis infirmière depuis plus de 15 ans, mais je suis partie Marisol…

Oui, je suis partie, j’ai quitté les rangs de l’Hôpital.

Certains diront que j’ai quitté le navire, je leur accorde volontiers, je ne voulais pas participer à son naufrage, je ne voulais pas être témoin, ni spectatrice de l’œuvre que tes amis et toi préparez de longue date.

Je suis partie, pour fuir cet endroit dans lequel j’ai aimé accompagner, soulager, aider, soigner et parfois redonner de l’espoir aux patients et à leurs proches…

Je suis partie car le temps est devenu rare pour tenir une main, écouter, parler, réconforter, expliquer…

Je suis partie car le temps s’est mué en course contre la montre… Moins de soignants, plus de patients et toujours moins de temps… Une charge de travail en perpétuelle augmentation et cette impression constante de dégradation de la qualité des soins.

Des conditions jugées inconcevables, intolérables par les personnels soignants, des conditions dénoncées, mais pour lesquelles tu as fait la sourde oreille, ou que tu as justifiées en expliquant qu’il n’y a pas de suppressions de postes ou de fermetures de lits, mais simplement une bascule chirurgie/médecine…

Allons, Marisol, nous prendrais-tu pour des dupes ?

Aujourd’hui Marisol, ton œuvre et les conditions actuelles d’exercice des soignants, ouvrent la porte vers une indubitable issue néfaste…

Ta politique pousse nos collègues à penser suicide, plutôt que soins…

Aujourd’hui, l’espoir d’accompagner, soulager, aider, soigner, disparaît Marisol, mais de cela, tu es consciente…

Tu as déjà pu le constater par les décès récents de médecins et d’infirmiers…

Nous savons toutes les deux, que ce n’est pas ton problème, puisque tu suis des directives. Directives, qui vont nous conduire sur la voie toute tracée et bien préparée, de la santé à deux vitesses.

Bientôt, avec la fermeture de lits et la suppression de postes, seules les personnes ayant des moyens suffisants pourront avoir accès aux soins. Ils se feront soigner dans le privé, tandis que les plus indigents, eux, se rendront dans un hôpital publique désœuvré, saboté de l’intérieur ou devront passer leur tour et souffrir en silence…

Aujourd’hui Marisol, les soignants ne veulent plus de ces conditions pour le bien de nos usagers ! Aujourd’hui Marisol, nous ne voulons plus faire du « Soigne et tais-toi !»

Marisol, à tout bien penser, tu es une plaie nécrotique…

L’escarre de notre système de santé.

Céline – Infirmière de santé au travail. »

A LIRE AUSSI : L’incroyable lettre d’une infirmière à la famille Fillon qui est devenu viral !

 

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer