Connect with us

Suicide et grève des infirmières : la lettre qui nous a profondément émus…

Suicide et grève des infirmières : la lettre qui nous a profondément émus...

Communauté

Suicide et grève des infirmières : la lettre qui nous a profondément émus…

On aurait voulu décrypter l’incroyable mobilisation qui a eu lieu le 7 mars, mais notre coeur est aujourd’hui brisé par la perte de l’une de nos confrères… On a essayé de trouver des mots pour résumer, raconter, expliquer la journée du 7 mars en vain. Tard le soir, on a reçu le message d’une de nos lectrices qui a, quant à elle, trouvé les bons mots… Des mots qui nous ont profondément émus…

 

Voici son message :

« Il était un jour , il était un temps … ce 7/03/2017 … des milliers de soignants dans les rues … des soignants en colère, et d’une tristesse infinie. Pas ou peu de relais médiatique… sois Belle et tais toi …

Nos conditions de travail ne sont pas dégradés… pire . Maltraitance j’écris ton nom .

Prendre le service , la boule au ventre… et finir … par en finir.

Des contres équipes (parce qu’ils n’ont pas le choix bien sur) des jours de travail en plein milieu des vacances ( si si … on revient en plein milieu …et on repart) , des services qui n’ont plus leur vocation première, des équipes épuisées qui se tirent dessus quitte à en flinguer une paire … sinon tu bosse où toi ?

À l’hôpital !!!!

Mais nous arrivons dans vos chambres avec le sourire, une plaisanterie aux lèvres parce que vous n’allez pas bien , parceque vous avez mal et que vous vous battez , et nous à vos côtés . Nous nous arrangeons pour que les soins se passent le mieux du monde … normal .

Aujourd’hui nous souffrons terriblement de ce que l’état nous fait subir et nous torture. Réduction des budgets, réductions des postes, gels des salaires pour certains…

Mais finalement, ce n’est rien on aura demain encore le sourire plein de larmes. On s’occupera de vous , et personne de nous .

Et certains d’entre nous déciderons de partir , s’endormir à jamais pour ne plus souffrir .

Je sais que peu nous suivrons … des soignants sans doute.

Peu lirons et partagerons ce post parceque ce n’est pas intéressant. Je le fait et l’écris pour mes collègues de tous horizons.

Et surtout n’oubliez jamais … que c’est vous que nous soignons , et bientôt, et déjà… nous vous soignons mal .

Relayer , partagez en masse il s’agit de vous , vos droits, votre santé. »

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer