Connect with us

Santé des infirmières : voici les 5 signes d’un burnout !

shutterstock_1154120921

Conseils

Santé des infirmières : voici les 5 signes d’un burnout !

Un burnout peut même arriver aux meilleures infirmières. Le problème, c’est que beaucoup n’acceptent pas qu’elles commencent à faiblir. Pourtant, le burnout peut s’identifier très facilement avec les 5 signes suivant :

 

1. Tu es souvent malade et fatiguée.

conge-maladie-tcm187-323926

La fatigue physique est l’un des premiers symptômes d’un burnout. Il peut aussi s’accompagner de maux de tête, insomnies, douleurs d’estomac et perte ou gain de poids.

Dans ce cas-là il est conseillé de voir un médecin et essayer de faire de l’exercice pour se revitaliser. Tu peux aussi essayer de te planifier des repas équilibrés ce qui te donnera l’énergie dont tu as besoin pour affronter tes journées de travail.

 

2. Tu ne te sens pas appréciée.

ignoring-the-talks

Chez les infirmières c’est normal que tu sentes pas apprécier. On a des millions de choses à faire chaque jour et le patient ne voit même pas la moitié de ce qu’on fait. Et n’en parlent pas des supérieurs.

Pourtant il y a une limite à ne pas dépasser. Si tu te sens sérieusement pas appréciée essayes de faire l’exercice suivant :

En rentrant chez toi, pense aux bonnes choses que tu as fait pendant la journée. Tu peux aussi essayer de raconter ces bonnes choses à quelqu’un qui vous apprécie.

 

3. Tu redoutes aller travailler.

stressed

Si tu sens que tu as l’estomac retourné à chaque fois que tu vas au travail c’est qu’il y a un problème. Ne force surtout pas, ton corps est entrain de te dire que quelque chose ne va pas bien…

Ce symptôme vient quand tu travailles avec des gens avec qui tu te sens pas à l’aise ou qui vous mette la pression. Dans ce cas-là il faudrait songer à changer de département ou trouver une solution avec votre supérieur pour améliorer la situation.

 

4. Ton quotidien se fait de manière mécanique.

_46318078_robonurse2

Tu te rappelles de tes premières années ? Quand tu étais motivée et que chaque patient était l’opportunité d’apprendre plus sur le métier ? Si maintenant tu bâcles tes rendez-vous et que t’évites tout contact non nécessaire c’est que quelque chose ne va pas très bien.

Cela veut dire qu’inconsciemment tu reconnais ton travail comme étant stressant et donc tu essayes de bâcler tes rendez-vous pour diminuer ton exposition à ce genre de situations. Dans ce genre de cas il est préférable contacter votre supérieur et en discuter.

 

5. Tu deviens insensible à tes patients.

cabeza

Si un jour tu n’éprouves pas de compassion envers un de tes patients, c’est le moment de se prendre une pause. Un burnout a généralement quatre étapes : l’épuisement physique et mental, la honte et le doute, le cynisme et l’insensibilité, et l’échec, l’impuissance et un début de crise. Au moment où tu commences à devenir cynique c’est que tu es à une étape très avancée du burnout.

Si tu peux prendre un congé, prends-le. Essaye de te voir tes proches et parler avec eux de ton quotidien. Le burnout n’est pas un échec moral !

 

[Conseils de Jennifer Fink, infirmière professionnelle écrivant depuis 10 ans]

Pour les infirmières: Recevez nos prochains articles

Entrez votre email pour recevoir gratuitement les prochaines actualités et offres d'emplois:

Nous ne spammons pas et ne revendons pas les emails !

Comments

comments

Continue Reading
Vous allez aimer
Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Conseils

Recevez nos Prochains Articles

Retrouvez nous sur Facebook

Tags

To Top
icone

INSCRIVEZ-VOUS

gratuitement

Le métier d'infirmière n'aura plus aucun secret pour vous

Merci !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer